jeudi 15 avril 2010

Kanto VS. Kansai-l'ouest du Japon VS. l'est du Japon!!

Kanto VS. Kansai

Connaissez-vous les préférences de saveur entre l’est et l’ouest du Japon ?

Nous avons l’habitude de séparer le Japon perpendiculairement en parlant de la cuisine japonaise. Par exemple, « Kanto ni » signifie le pot-au-feu de la région orientale. En fait, « Kan » veut désigner d’anciennes contremarques sur les routes pour le contrôle. Les trois contremarques les plus anciennes étaient Suzuka, Fuwa, et Arachi. A partir du XIIe siècle, ces trois contremarques sont devenues Tyoko, Ostu et Osaka.



Il était une fois…
A l’époque du Bakufu Tokugawa (gouvernement militaire au Japon, 1603-1867), le Kanto—la région de l’est— était moins développé que le Kansai –celle de l’ouest—l’économie du Kanto reposait essentiellement sur l’agriculture, alors que celle du Kansai s’exerçait plutôt dans le commerce. Ainsi, en tant que paysans, les populations du Kanto avaient besoin de manger plus salé que les intellectuels et les hommes d’affaires du Kansai afin de leur procurer de l’énergie.

Au Japon, aujourd’hui…
Suivant cette logique, jusqu’à aujourd’hui, les populations du Kanto ont tendance à manger plutôt salé, en ajoutant de la sauce de soya, tandis que celles du Kansai affichent une préférence pour le Dashi (bouillon d'algues, de shiitake, champignons, etc.) et les saveurs sucrées dans la cuisine.



Plats typiques du Kanto : Shogayaki, Shoyu Tonkotsu Ramen, Kantoni, etc.











Plats typiques du Kansai : Okonomiyaki, Udon, Takoyaki, etc.










Venez découvrir les splendeurs de la cuisine et de l’histoire du Japon à ZenZoo FOODI ! Vous trouverez toujours plus que vous l’aurez imaginé !!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire